4 avenue laurent cély
92600 Asnières-sur-Seine
Du lundi au vendredi
de 9H00 à 20H00
Simulation Gratuite
Les pompes à chaleur AIR/AIR et AIR/EAU - VIVONS ECOLO

Les pompes à chaleur air/air et air/eau

Si vous cherchez à réaliser des économies de chauffage, la pompe à chaleur peut être la solution.

Mais dès le départ, vous allez devoir choisir entre une pompe à chaleur aérothermique ou une pac air/air.

Les nouvelles normes à venir pour 2022

La RE2020, c’est-à-dire la réglementation environnementale entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2022.

Cette nouvelle norme interdit l’installation des chaudières au gaz, même les chaudières à condensation.

Il faut donc ajouter cette nouvelle interdiction au fait que l’installation des chaudières au fioul était déjà proscrite.

Résultat, vous avez tout intérêt à vous orienter vers des énergies renouvelables, comme les pompes à chaleur. En effet, ces dernières sont en parfaite adéquation avec la RE2020 et c’est dans ce sens que le gouvernement encourage son utilisation.

Les avantages de la pompe à chaleur

Si la pompe à chaleur constitue l’équipement d’énergie renouvelable le plus installé, ce n’est pas le fruit du hasard, mais plutôt grâce à ses avantages multiples.

En effet, la pac est un système préservant l’environnement, car l’appareil n’émet pas de dioxyde de carbone. Chaque élément qui la compose est également recyclable, dans le but de limiter son impact sur l’environnement.

La pompe à chaleur est également un dispositif économique, car il est possible de bénéficier d’une réduction de votre facture énergétique jusqu’à 75 %.

Mais ce n’est pas tout, la pac ne demande que très peu d’entretien et n’est pas obligatoire, contrairement aux énergies fossiles ou aux chaudières à gaz.

Enfin, avec son faible encombrement, vous allez lui trouver une place beaucoup plus facilement que pour une chaudière classique.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur air/eau bénéficie d’un raccordement sur le système de chauffage, mais également sur la production d’eau chaude sanitaire. Pour y parvenir, la pompe à chaleur utilise l’énergie dans l’air extérieur et utilise l’eau pour transporter cette chaleur.

Son principe de fonctionnement est en opposition avec la pac air/air qui utilise également les calories de l’air extérieur, mais restitue cette chaleur sous la forme d’air chaud.

Les primes disponibles

Bien que le coût de l’installation d’une pompe à chaleur ne soit pas négligeable, vous avez la possibilité d’accéder à différentes aides.

Cependant, certaines conditions sont nécessaires, comme le fait d’être propriétaire de son logement, que les travaux soient réalisés par un professionnel RGE/Qualipac et ne pas dépasser les plafonds de revenus définis par l’Anah.

Voici les différentes aides potentielles :

  • La prime CEE : financée par des entreprises privées, elle constitue un énorme coup de pouce pour l’installation d’une pompe à chaleur.
  • La prime EDF : la prime peut atteindre 5500 € dans le cadre d’un remplacement d’une chaudière au fioul par une pompe à chaleur. Bien évidemment, l’aide reste cumulable avec d’autres aides privées ou publiques.
  • MaPrimeRenov : le montant de cette prime reste forfaitaire et sera directement dépendant des revenus du foyer ainsi que du gain écologique.
  • Les aides locales : les collectivités territoriales mettent en place différent dispositifs sous la forme de subventions forfaitaires, d’allégement de la taxe foncière ou de prêt à taux zéro.
  • Le PTZ : le montant du prêt peut atteindre 30 000 € sur une durée de 15 ans. Néanmoins, votre logement doit être achevé depuis au moins deux ans.
  • La TVA à 5,5 % : si vous respectez les critères de performance minimale, vous bénéficiez d’une TVA à 5,5 % aussi bien sur le matériel que sur le coût des travaux.

L’importance d’avoir une bonne isolation

Si vous souhaitez installer une pompe à chaleur, il est recommandé de mettre en pause ce projet si votre maison n’est pas correctement isolée.

En effet, vous n’obtiendrez pas un bon retour sur investissement avec une mauvaise isolation. Dans ce cas, les déperditions de chaleur sont trop conséquentes, ce qui réduira considérablement les performances de votre pac.

01.87.44.62.62 / vivons.ecolo@gmail.com

X